Hier, mardi 21 février, continuait la 25 ème édition de l’Open 13. Malgré une fréquentation en hausse, on ne se bousculait toujours pas dans les couloirs de l’Open 13.

 Tout est réuni pour attirer du monde : Des grands noms du tennis réunis grâce à un calendrier favorable à Marseille et des gains intéressants, ainsi que des partenaires qui sortent le grand jeu pour combler les exigences des clients.

Comme chaque jour, revenons sur les scores de cette deuxième journée : En simple messieurs, I.Marchenko bat A.Rublev (6-1, 7-6(6)), J.Struff gagne contre J.Chardy (6-3, 7-5), N.Gombos bat E.Donskoy (6-1, 6-1), A.Bedene gagne contre P.Mathieu (3-6, 6-1, 6-4), S.Stakhovsky bat J.Vesely (6-2, 6-4), J.Benneteau gagne contre D.Shapavalov (7-5, 6-4), R.Gasquet bat R.Haase (6(5)-7, 6-3, 6-2) et enfin N.Mahut gagne contre A.Zverev (7-6, 7-6). En double, Chazal/Guez gagnent contre Jaziri/Sancic (6-3(7), 6-4, 10-6), Pavic/Peya battent Skupski/Skupski (6-2, 6-3), Cerretani/Oswald gagnent contre Miedler /Neuchrist (7-6(2), 6-0).

Même si ce n’était pas encore ça niveau fréquentation hier soir, certains élus étaient présents. Maurice Di Nocera, Délégué aux Grands Evènements et aux Grands Equipements, accueillait des personnalités importantes du sport comme Jean Aidin, président du club de Handball Plan-de-Cuques ; Pierre Dantin, vice-doyen de la Fac de Sports de Luminy ; Paul Leccia, Président du Cercle des Nageurs de Marseille. Il tenait à souligner que « les Bouches-du-Rhône est le deuxième département dans le classement des soutiens financiers au sport ». Maurice Di Nocera, « heureux car si Marseille Provence est, cette année, Capitale du sport, c’est grâce à toutes les personnes qui travaillent au quotidien ». Il rappelle d’ailleurs que « le département des Bouches-du-Rhône, ce n’est pas que le football et l’OM. Il y a de grands rendez-vous sportifs dans d’autres domaines comme le tennis, le judo… ».

Malgré un deuxième jour plutôt timide, Monique Venturini, chargée des Relations Publiques du Maire de Marseille se veut rassurante en nous disant que « certes, la fréquentation était plus importante l’année dernière au même moment de la compétition » mais que « les premiers jours sont toujours plus compliqués. A partir de mercredi le nombre de personnes présentes devrait décoller ».

 

C.L

Crédits Photos Patrick Di Doménico

Stand O NET

Stand BNP Paribas

Stand Ricard avec Maurice Di Nocera et Marc Gimenez

Stand de la Ville, Dominique Vlasto Monique Venturini Claude Argy.