UNE LOI INJUSTE QUI COMPLIQUE VOLONTAIREMENT L’ACCÈS AU JUGE  

Le barreau de Marseille appelle les professionnels de la Justice et tous ceux qui luttent contre les injustices à se rassembler :

Mercredi 12 décembre à 11 heures devant la Préfecture de Marseille

Le cortège se réunira à 10h30 sur les marches du Palais de Justice, place Monthyon, et descendra la rue Montgrand jusqu’à la Préfecture de Marseille.

Les avocats s’insurgent contre la Loi de programmation de la Justice qui sera définitivement votée ce mercredi 12 décembre.

La réduction pour le justiciable de l’accès au juge passe par une loi discutée à marche forcée au Palais Bourbon la nuit et revient sur toutes les avancées négociées depuis des mois et pourtant approuvées par le Sénat. Alors que les avocats réclament plus de juges, la loi imposera une refonte robotisée de la Justice qui va porter irrémédiablement atteinte aux droits de tous. Le vote la semaine dernière (en pleine nuit) de la création du tribunal judiciaire a pour conséquence de faire disparaitre le tribunal d’instance de proximité, cela fragilise un peu plus les faibles et les démunis et met le feu aux poudres. Qui ira à 200 km de chez lui pour un petit litige ? Les litiges de moins de 5 000 euros seront réglés par la voie dématérialisée d’une plate-forme payante, alors que 10 millions de Français n’ont pas Internet. 100 % des barreaux seront mobilisés dans toute la France et manifesteront devant toutes les préfectures. Rencontrer son juge est un droit, le permettre est le devoir de la République. Refuser de l’accepter et ne pas écouter la parole des avocats, c’est tourner le dos à la Nation.

Communiqué de presse du barreau de Marseille

C H