L’ensemble des barreaux de France s’oppose au projet de loi de programmation pour la justice 2018-2022. lautremag.news veut essayer de comprendre pourquoi  ?

Ce matin se tenait au barreau de Marseille, une conférence de presse pour nous expliquer plus clairement  pourquoi cette grève ? Le projet de loi proposé par le pouvoir en place ne correspond pas du tout aux attentes des avocats !  Ils revendiquent une justice structurée, de proximité, efficace, et respectable pour les justiciables.

On a entendu Madame Genevieve Maillet notre bâtonnier Marseillaise, souligner l 'importance d'utiliser les nouvelles technologies. La profession toute entière est la premiere à réclamer les outils et les moyens adaptés afin de faire évoluer les tribunaux. L'absence de débat parlementaire interrompt le dialogue et les avocats ne veulent pas d'une justice négligée et loin des citoyens. L'état veut réduire considérablement les coûts et le droit au droit semblerait véritablement compromis si la loi passe en force. Donc il y a urgence a travailler tous ensemble et pas sans concertation. La mobilisation doit être déclarée priorité nationale pour l'ensemble des acteurs concernés pour la défense des droits ! Ainsi l'ensemble des avocats de France entendent faire obstacle à ce changement radical que veut imposer le gouvernement ! En ralentissant la justice, espérons que nos défenseurs vont faire changer les choses ! C'est avec courage qu'ils se dressent aux cotés des justiciables pour empêcher la déshumanisation de notre justice...

Et pour tous ceux ou celles qui n 'ont pas lu le portrait de notre femme de l 'année :

MAITRE GENEVIEVE MAILLET ! UN BATONNAT DES PLUS TONIQUES !

Crédits photos : Juliette REOUVEN

Journaliste : AC