MARSEILLE CAPITALE EUROPÉENNE DU SPORT - lautremag.news

 

La cité phocéenne va briller de mille feux…

Notre bonne ville a donc été choisie « Capitale Européenne » du sport cette année, surprise ? Non car depuis un bon nombre d’années, le Maire de Marseille Jean-Claude Gaudin s’est évertué avec ses proches collaborateurs à relooker la cité phocéenne. En particulier sur les installations sportives évidemment, des stades pelousés, synthétiques, les piscines laissées à l’abandon à un certain moment, mais plus aujourd’hui. « Nous avons voulu apporter la preuve que Marseille est une ville sportive avec un grand nombre d’activités pratiquées, que notre envie est de performer », précise Richard Miron adjoint aux sports de la ville de Marseille, président de la commission bien être au Conseil Départemental. Le vendredi 13 janvier, début des hostilités avec un Vieux-Port en ébullition.

Dans un premier temps, place au Red Bull Crached Ice en plein sur le Vieux-Port avec une drôle de piste aménagée. En clair, les habitués de ce drôle de « toboggan » vont se livrer un duel sans merci qui plaira sûrement au public. Puis place à une parade des chars et autres chariots élévateurs transporteront artistes et acrobates pendant que des «  batucada » et des membres de clubs sportifs, habillés dans leurs tenues, animeront ce cortège.

A l’issue de ce défilé organisé par la Biennale des arts du cirque, des animations musicales et dansantes seront proposées sur l’ensemble du Vieux-Port ainsi que le cours d’Estienne d’Orves. Les commerçants, mobilisés pour l’occasion, accueilleront petits et grands pour profiter du spectacle retransmis sur écrans géants. A 18h30, un spectacle pyrotechnique, spécialement créé pour cette occasion, illuminera le ciel du Vieux-Port et fera résonner dans nos têtes les musiques des plus grands films sportifs. Cette programmation s’oriente sur trois objectifs majeurs. Favoriser le développement économique et l’emploi qui permet aux entreprises de se développer, leur faciliter l’installation dans la ville, renforcer la cohésion sociale, à Marseille, 220 000 personnes pratiquent une activité sportive ou de loisir, qu’elles le fassent pour s’entretenir physiquement, pour conjuguer bien-être et santé et intensifier la rénovation et la création des équipements, nous en parlons plus haut.       

Une ville sportive, cela permet de monter ce que nous sommes et de performer. La création de formation avec la chambre de commerce en matière d’équipements sportifs. « Ce qui nous permet également de créer évènements importants et les investisseurs commencent à affluer », renchérit Richard Miron. 

La politique événement s’inscrit dans la conception de la ville de Marseille, celle-ci est donc récompensée pour ses actions et ses évènements, d’où le label, « Capitale Européenne du Sport » cette année…

JP M

Crédit photos Patrick Di Domenico

Pin It on Pinterest

Shares
Share This