Alexandre Bretiniere talentueux photographe - lautremag.news

 Alexandre Bretiniere est né le 16 novembre 1961, à Avignon. Peu de temps après, ses parents acquièrent un magasin de chaussures pour homme et pour femme dans la prestigieuse rue Joseph Vernet. Après sa scolarité et son service militaire qui l’emmène un temps en région parisienne, Alexandre commence à travailler au magasin avec ses parents. Après son mariage, son épouse rejoint l’affaire familiale. Bien plus tard, il reprendra seul les rênes de l’entreprise et au printemps 2018, « Alexandre Brétinière chausseur » quitte la rue Vernet pour la rue des Marchands, dans les rues piétonnes du centre-ville.
De ses jeunes années, il faut retenir qu’Alexandre est très attiré par la photographie. Il s’y frotte mais sa vision artistique n’est pas encore construite. C’est bien plus tard qu’il développe une vision très particulière de sa ville. Il publie souvent des photos d’Avignon sur les réseaux sociaux. Les retours positifs sont immédiats et les encouragements nombreux. Dès lors, il multiplie les images de sa ville. Ville d’exception inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, Avignon offre à Alexandre de quoi nourrir son regard, son appétit culturel. Alexandre fréquente avec envie les expositions d’art contemporain.
Alexandre pratique pour l’instant le noir et blanc. Il estime que les nuances grises donnent de la douceur à ses clichés. De fait, il porte sur cette ville qu’il aime, Avignon, un regard très doux. Ses déambulations matinales ou tardives, en dehors des horaires de son magasin de chaussures, se font toujours l’appareil photo en bandoulière. Alexandre engrange des vues qui lui plaisent. Le travail des matières, des cadrages, des nuances se fait plus tard à la maison.
De sa rencontre avec une éditrice nait l’ouvrage « Avignon… mon amour », un livre de photo. Le maire d’Avignon, Cécile Helle lui fait l’honneur de préfacer l’ouvrage.

Imprimé à Cavaillon, aux imprimeries Rimbaud, il sort en décembre 2018.

 

 

Pin It on Pinterest

Shares
Share This