Le Gendre de ma vie, le nouveau film de François Desagnat !

Ce film s’inscrit completement dans le style de sa précédente réalisation, Adopte un veuf. 
Dans cette nouvelle comédie qui se passe dans notre si belle région où Marseille prend toute sa place, une nouvelle fois François Desagnat nous attache et nous transporte dans l’expression des choses simples ou compliquées mais qui ne parlent que d’amour.

Un film qui sent bon le sud en plus !

On y retrouve un Kad Merad plein de contradictions, dans une famille tres unie pourtant, mais qui ne fonctionne pas comme il l’avait imaginée !

Ayant engendré que des filles, il rêve inconsciemment d’avoir un fils …

Alors depuis toujours, ce père exprime sous différentes formes, l’attachement qu’il éprouve pour les amoureux de ses 3 filles. Et oui celui-ci  interfère dans leurs vies privées depuis leur plus jeune enfance.
Les non-dits, l’insistance, et le besoin d’amour d’un fils qu’il n’a pas eu, provoquent de sérieuses tensions, ce qui rend les relations parents-enfants plutôt compliquées...
On multiplie les états d’ame, les querelles enfantines et ce père de famille gâche en partie la vie de ses filles en voulant influencer leurs choix d’amoureux !

Tout le film est basé sur un optimise qui sonne juste et qui se termine tres bien !

Alors OUI dans le gendre de ma vie, les jeux d’acteurs de tous ces interprètes de Kad Merad, à Julie Gallet, ou encore de Zabou Breitman, Pauline Etienne, Louise Coldefy, Chloé Jouannet, Guillaume Labbe et de François Dublock sont adaptés à cette belle comédie qui confirme le talent de chacun.

En conclusion toutes ces situations provoquent de nombreux éclats de rire ainsi qu’une multitude d’instants cocasses !

A voir absolument en famille !

photographe : JR

journaliste : AC