Un havre de Paix de Yona Rozenkier

Le film Un havre de Paix de Yona Rozenkier décrit la vie en kibboutz de trois frères en pleine guerre du Liban.
C'est réalisé et joué par un ancien soldat traumatisé. Il nous plonge dans la réalité des heures avant l 'appel au combat.

Ces  frères se retrouvent pour  l 'enterrement de leur père,  ce qui va réveiller les blessures secrètes et les souvenirs d'enfance.

Chacun d'entre eux va subir la peur à sa façon :

  • l' aîné,  a peur de voir son jeune frère tomber au combat donc lui apprend à se défendre ou à se battre,
  • le second craind d 'être lâche et de ne pas protéger suffisamment son frère, alors il lui parle et l 'ecoute
  • le cadet ne veut pas aller affronter l ennemi, et rêve d'une autre vie, mais il ne veut pas décevoir son clan !

Alors 3 jeunes adultes qui se défient, se déchirent, s'aiment et se mettent à l épreuve en permanence.

Tout au long des plans tournés,  derrière les grilles du kibboutz à la frontière nord au Liban, la peur de l inconnu, des coups de feu, de la mort va faire partie des ressentis du spectateur.

Heureusement, il y a Itai ce soldat de retour parti loin du kibboutz,  qui par son regard bienveillant sur sa famille refuse la logique de l 'enrôlement.

Il  plébiscite la vie, malgré ses crises de panique liés au bombardements.
Sur les collines et devant la mer près de Rosh Anikra, ce havre de paix tant recherché par les Israéliens, est impossible à obtenir de l'extérieur.

Il semblerait qu'il  ne peut s acquérir que par un combat intérieur !

A voir absolument

DC et AC

photos : Juliette Reouven