Je suis candidat depuis près de 18 mois à la mairie de Marseille.

J’ai rencontré des milliers de Marseillaises et de Marseillais. Je les ai écou-tés.

Je pense les avoir compris.

C’est ainsi que l’on doit travailler pour notre ville : rencontrer, échanger avec la société civile, les entrepre-neurs, les associatifs, les personnes engagées au quotidien et ce, dans tous les quartiers sans exception.

Ils m’ont parlé de leur vécu :

  • problèmes d’insécurité, plus encore des incivilités qui leur pourrissent la vie,
  • grandes problématiques environnementales,
  • questions des écoles,
  • des équipements publics,
  • des logements insalubres.

Ils réclament une vie plus douce à Marseille !

J’ai senti chez eux beaucoup d’espoir. Beaucoup d’envie. Des craintes aussi. Et même chez certains, un peu de lassitude, comme s’ils ne croyaient plus en la politique.

Nous sommes face à une élection totalement inédite.

Et les enjeux sont cruciaux pour les habitants de notre ville. Pour l’avenir de Marseille.
Nous n’avons plus le droit à l’erreur : les citoyens ne nous le pardonneraient pas. J’ai bien compris que cette élection municipale est importante pour eux. Parce que nous refermons un livre épais pour en commencer un autre. Nous allons écrire ensemble cette nouvelle histoire pour Marseille, pour les Marseillaises et les Marseillais.

J’ai bien compris qu’ils voulaient un Maire à plein temps.

Un Maire qui s’occupe exclusivement des affaires de Marseille.
Etre Maire de Marseille est le combat de ma vie.
J’ai été 4 fois réélu maire des 4e et 5e arrondissements : j’ai cette expérience, j’ai cette volonté, j’ai cette envie. J’ai construit un projet participatif pour répondre dès le lendemain de mon élection aux multiples enjeux de ce scrutin.

Je veux que dans six ans, à la fin de mon mandat, l’on dise

« Il a bien travaillé, il a tenu ses engagements ; vivre à Marseille, c’est mieux qu’avant ! »

Demain, les 15 et 22 mars, j’espère pouvoir compter sur la confiance des Marseillaises et des Marseillais.

Pour être le Maire de Marseille. Pour être le Maire des Marseillais.

Bruno Gilles

Pin It on Pinterest

Shares
Share This